Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Parti de la Nation Occitane et le second tour de l'élection présidentielle française

Le Parti de la Nation Occitane aurait souhaité lire dans les programmes des candidats à l'élection présidentielle française, leurs engagements ou leurs déclarations allant dans le sens de ses revendications, notamment :
- doter les régions de compétences dans les domaines économique, culturel et politique et de moyens correspondants, pour leur permettre de répondre aux aspirations des populations.

- restructurer leurs territoires pour qu'ils correspondent aux liens sociaux et culturels des populations et que soit aboli le délaissement des périphéries au profit des métropoles, seules à tirer profit de la "mondialisation".

- reconnaître et promouvoir notre langue et notre culture occitanes et les valeurs de notre civilisation.

Le Parti de la Nation Occitane a constaté qu'aucun des onze candidats du premier tour ne s'était suffisamment exprimé dans ce sens.

Certains au contraire portaient le flambeau de l'impérialisme français décomplexé, ou prétendaient vouloir le bien des langues "régionales", mais demandaient que pour cela on fasse aveuglément confiance à la République Française.

De nos ennemis avérés, il reste pour le second tour Marine Le Pen et son parti, qui attirent à eux les suffrages de millions d'Occitans victimes de la marginalisation de leurs territoires et de la dépossession de notre culture.

Le Parti de la Nation Occitane appelle les électrices et électeurs à lui barrer la route, et invite les démocrates à le rejoindre pour proposer une alternative occitane à la désespérance qui se traduit dans les urnes par de tels votes.

Le Parti de la Nation Occitane ne fait pas confiance à Emmanuel Macron, car les quelques éléments positifs que l'on peut identifier dans sa communication ont été énoncés de façon tellement discrète qu'ils ne constituent pas des engagements essentiels du candidat. Ils ne sont peut-être que des réponses opportunistes.

Le Parti de la Nation Occitane comprend que certains de ses amis veuillent mettre en avant le vote "utile" pour Macron afin de barrer la route à Marine Le Pen.

Il ne condamne pas non plus ceux qui croient aux promesses électorales chuchotées par Macron, même si l'on peut craindre qu'elles soient illusoires.

Il propose aux électrices et aux électeurs occitans d'exprimer plutôt leur mécontentement en votant blanc ou nul, par exemple avec un bulletin portant la mention "Occitanie Libre", voire en s'abstenant.

27 avril 2017

Occitanie Libre

Occitanie Libre

Tag(s) : #FR, #Français