Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué

Le Parti de la Nation Occitane et la crise agricole

Une grave crise agricole affecte les éleveurs de porcs et de bovins dans l’État français ; en même temps, les éleveurs de volailles indépendants, nombreux en Occitanie, sont victimes de mesures prises contre la grippe aviaire.

Le Parti de la Nation Occitane dénonce les responsables de ces crises : la Commission Européenne, les gouvernements français successifs et la FNSEA. Leurs choix favorisent les grands céréaliers du bassin parisien, les grands groupes de l’agro-alimentaire et de la distribution, au prix de la désertification de nos campagnes.

Ces choix sont :

  • l’agrandissement incessant des exploitations dans l'espoir d’hypothétiques économies d'échelle,
  • une agriculture « productiviste », qui fait de beaucoup d’agriculteurs des « salariés » de l'industrie agro-alimentaire,
  • la monoculture et le mono-élevage « intensifs », voire « hors sol », aux conséquences sanitaires et environnementales désastreuses,
  • les productions à bas coût pour l'exportation alors qu'une agriculture de qualité et de proximité serait bénéfique aux agriculteurs et aux consommateurs, notamment occitans,
  • l'abandon de l'agriculture là où ce schéma intensif et productiviste ne peut être appliqué, notamment en montagne.

Le Parti de la Nation Occitanedemande qu'au lieu de prétendre concurrencer les pays à bas coût les pouvoirs publics favorisent les productions de qualité et de proximité. Ils doivent notamment mettre en œuvre ou encourager :

  • une harmonisation sociale et fiscale dans l’Union Européenne, nécessaire pour une concurrence « non faussée »,
  • l'agriculture biologique et l'agriculture « raisonnée »,
  • les cultures nécessitant moins d’eau, comme le sorgho pour remplacer le maïs,
  • l'élevage de races autochtones, plus adaptées à leur environnement,
  • la production de lait de qualité et sa transformation directe par les éleveurs,
  • l’élevage ovin et caprin là où il est traditionnel.

Les éleveurs indépendants de volailles pratiquant un élevage de qualité ne doivent pas être les victimes du « vide sanitaire » décrété par le gouvernement et dont les grands groupes de l’agro-alimentaire ne souffrent guère.

Le Parti de la Nation Occitane revendique pour les régions occitanes des pouvoirs renforcés, notamment pour leur agriculture, afin de pouvoir agir pour les intérêts des agriculteurs occitans, lesquels diffèrent de ceux du nord de la France.

p-n-o@laposte.net

joan.peire.alari@gmail.com

http://lo.lugarn-pno.over-blog.org/

10 rue de Romas

47000 Agen

06 76 47 32 12

7 mars 2016  

Le Parti de la Nation Occitane et la crise agricole.

Le Parti de la Nation Occitane et la crise agricole.

Tag(s) : #FR