Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Élections régionales en « Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées » : le Parti de la Nation Occitane participe à la candidature du Bien Commun avec Christophe Cavard.

En vue des élections régionales de décembre prochain, le Parti de la Nation Occitane (P.N.O.) participe à la démarche du Bien Commun avec Christophe Cavard. En effet, Le Bien Commun n'est pas seulement une liste candidate dans cette nouvelle région, c'est avant tout une démarche « hors système » pour que les citoyens de base récupèrent le droit à la parole dont ils sont généralement privés par une oligarchie qui prétend les représenter.

Le Parti de la Nation Occitane dénonce le modèle « républicain » centraliste français : depuis plus de deux siècles, les gouvernements français successifs et leurs relais « provinciaux » œuvrent à l'uniformisation de la société et au maintien de la domination de Paris. La population est désormais conditionnée pour accepter cette uniformisation et cette domination, comme s'il s'agissait d'une nécessité, d'une évidence, d'une fatalité, impliquant notamment ici l'éradication de nos langues occitane et catalane et des cultures qu'elles expriment.

La coopérative politique, écologiste et citoyenne Le Bien Commun dénonce justement la confiscation du pouvoir populaire par délégation au profit de partis ultra-hiérarchisés, dirigés depuis la capitale : les citoyens ne décident pas, ils ne font que choisir ceux qui décideront pour eux. Et ces partis reproduisent ce système centralisé à l'échelle régionale ; ainsi ils renforcent leur monopole en empêchant toute alternative locale.

Le Parti de la Nation Occitane est favorable à la décentralisation des pouvoirs, et donc à ce que les citoyens récupèrent la parole. La tentative persistante d'éradication de nos langues occitane et catalane est un exemple concret de cette confiscation du pouvoir légitime des citoyens par l'appareil d'État central et les notables qui sont ses alliés locaux.

Le Bien Commun travaille sur un mode coopératif : chaque composante, chaque membre est appelé à exposer son point de vue, à faire remonter son expérience de terrain, à proposer à la concertation des solutions concrètes sur les divers sujets de société (environnement, économie...). Le Parti de la nation Occitane apporte notamment à ce groupe son analyse sur la problématique des identités culturelles et linguistiques dites « régionales », qui concerne particulièrement cette région.

Vendredi 16 octobre 2015

Partit de la Nacion Occitana

10, carrièra de Romàs

47000 Agen

<p-n-o@laposte.net>

Élections régionales occitanie.

Élections régionales occitanie.

Tag(s) : #FR